Montreuil

Présentation Morillon / Ruffins

L’équipe :

L’implantation d’une équipe éducative dans le quartier date de 2009.

L’équipe est composée de 3 éducateurs spécialisés à temps plein, encadrés par un chef de service.

 

Le territoire d’intervention Morillon / Ruffins :

Situé au nord-est de Montreuil, le secteur est limitrophe des villes de Fontenay-sous-Bois et Rosny-sous-Bois.

Deux lignes de bus relient le secteur au centre-ville et aux villes voisines.

Le territoire d’intervention Morillon / Ruffins comprend la partie « ZUS de Montreau-Morillon », très marquée par son enclavement géographique et par un fort taux de logements sociaux ainsi que la partie « les Ruffins » où se situe  le collège Maï et Georges Politzer, classé en REP.

morillon.png

Le secteur Morillons / Ruffuns fait partie d'un des 21 quartiers à enjeux inscrits dans la géographie prioritaire de la politique de la ville du contrat ville 201-2020 d'Est-Ensemble.

  • La place des Morillons, bordée par les commerces dont un Leader Price, très fréquentée, bénéficie d’équipements de proximité : le centre social, la bibliothèque, l’agence OPHM ainsi que les associations « les femmes des Morillon » et l’association « Moribar ». La mairie annexe et La Passerelle, structure d’accueil du SMJ sont situées non loin de la place.

  • Le quartier des Ruffins, doté d’équipements, n’a pas de lieu central. Seuls le marché et les entrées et sorties des établissements scolaires animent le quotidien du quartier. La place de la paix avecses commerces est excentrée dans la partie pavillonnaire. Ce quartier n’est pas dénué de forces vives puisque les associations « Diversité », « les tatas » et « les Arts et savoirs » y mènentdes actions pour faire vivre le lien social intergénérationnel.

 

La jeunesse est très représentée dans ces quartiers : Les moins de 15 ans représentent 22,8% de la population du Morillon et 21,9% du Ruffins-Théophile Sueur (ville 20,6%), les 11-14 ans y sont plus représentés que sur la ville. Les 15-29 ans représentent 18% au Morillon et 17,5% au Ruffins-Théophile Sueur (ville : 18,8%).

 

L’équipe rencontre les jeunes dans les espaces publics des deux quartiers et plus particulièrement autour du collège pour les Ruffins ainsi que La place Morillon qui est un point de rencontre privilégié pour l’équipe qui y croise des jeunes et les adultes de tous âges.

Présentation Bel Air / Grands Pêchers

Bel Air.png

Les principales caractéristiques du territoire :

Le secteur « Bel Air, Grands Pêchers, Ernest Renan » reste deux quartiers différenciés qui révèle de l’appartenance des habitants à leurs lieux de vie sans que cela témoigne d’une vision négative. 

Les quartiers « Bel Air, Grands Pêchers » ont  fait l’objet d’une  transformation urbaine dans le cadre du PRUS. Avec la construction d’immeubles, la création de squares et d’ouverture de rues, de la nouvelle galerie commerciale ainsi que l’aménagement d’espaces tels que la  place centrale autour du château d’eau, le quartier du Bel Air devrait connaitre la phase finale des travaux  à la fin d’année 2018.

Le centre social « Le Grand Air », équipement récent,  comporte deux espaces ; l’ « Espace 40 » (2016) et  l’« Espace 18 » (2014) aux Grands Pêchers.

 

La jeunesse est très représentée dans ces quartiers : 19,9% pour les moins de 15 ans (20,6% pour la ville) et 19,2% (ville : 18.8%) pour les 15/29 ans. Le taux de chômage des 15/24 ans est élevé soit 41.6% (ville : 34,9%)

 

L’équipe rencontre les jeunes dans les espaces publics des deux quartiers et plus particulièrement autour des cœurs de quartier que sont le collège, l’espace 18/résidence ADEF pour les Grands Pêchers ainsi que pour le Bel Air, la place du château d’eau et la galerie commerciale.

L’équipe :

L’implantation d’une équipe éducative dans le quartier du Bel Air date de 1997 et  l’extension du territoire aux Grands Pêchers de 2007.

L’équipe est composée de 4 éducateurs spécialisés à temps plein, encadrés par un chef de service.

 

Le territoire d’intervention Bel Air / Grands Pêchers :

Le territoire d’intervention de l’équipe concerne deux quartiers limitrophes,  « Bel Air » et « Grands Pêchers », situés au  nord-est de Montreuil. Ces deux quartiers sont limitrophes du quartier des Ruffins et de la ville de Fontenay-sous-Bois. En (Programme de rénovation urbaine (PRU) depuis 2005, ces quartiers sont inclus en 2010 dans le projet municipal de réurbanisation « des Hauts Montreuil ».

Le secteur Bel-Air / Grands Pêchers est classé en QPV à enjeux dans le cadre de la politique de la ville et son collège, Lenain de Tillemont est en REP+ et devrait faire l’objet d’une réhabilitation complète.

Présentation Branly-La Boissière

L’équipe :

L’implantation d’une équipe sur le quartier Branly-La Boissière date de 1989.

L’équipe est composée de 3 éducateurs spécialisés à temps plein, encadrés par un chef de service.

 

Le périmètre d’intervention :

Depuis 2003, le territoire d’intervention de l’équipe de prévention spécialisée englobe les cités l’Amitié et Jules Verne sur le quartier Branly-Boissière et la cité Léo Lagrange sur le quartier Ramenas-Léo Lagrange. Depuis 2014, l’équipe concentre sa présence sur le quartier Branly-Boissière et aux abords du collège Cesaria Evora.

branly.png

Les principales caractéristiques du territoire :

Situé au nord de Montreuil, le quartier Branly-Boissière est limitrophe des villes de Romainville, Noisy-le-Sec et Rosny-Sous-Bois.

Il se caractérise par la jeunesse de sa population (avec près d’un habitant sur trois qui a moins de 20 ans, le quartier détient le plus fort indice jeunesse de la ville), un taux élevé de chômage et une offre jeunesse quasi-inexistante.

Au cœur du quartier de la Boissière, la place Jules Verne tient le rôle de place du village avec la présence de l’antenne de vie de quartier, de la ludothèque et de l’unique commerce du quartier. C’est un point de rencontre privilégié pour l’équipe qui y croise des jeunes de tous âges.

Présentation Bas Montreuil

bas montreuil.png

L’équipe :

L’implantation d’une équipe de prévention spécialisée dans le Bas Montreuil date de 2003.

L’équipe est composée de 3 éducateurs spécialisés à temps plein, encadrés par un chef de service responsable de 2 équipes.

 

Le périmètre d’intervention :

Le périmètre d’intervention de l’équipe est situé sur les quartiers Bas Montreuil République et Bobillot. Bordé par les rues de Paris et de la République, il s’étend du Boulevard périphérique jusqu’à la cité Beaumarchais.

Cinq points principaux de rencontre avec les jeunes sont identifiés :

  • Le square République

  • Les abords du collège Paul Eluard

  • La Dalle Hannah Arendt

  • Le terrain d’aventures

  • Les abords de la cité Beaumarchais

 

Principales caractéristiques du territoire :

Limitrophe des villes de Vincennes, Saint-Mandé, Bagnolet et Paris, mitoyen du centre-ville et du quartier La Noue, le secteur du Bas Montreuil est vaste et géographiquement étendu. Il est relié au centre de Montreuil et à Paris par la ligne 9 du métro.

Secteur le plus dense et le plus peuplé de la ville, il se caractérise par une population très hétérogène d’un point de vue socio-économique, culturel et générationnel.

Depuis des années, il est l’objet de grandes mutations urbanistiques et ne fait plus partie depuis 2015 des quartiers prioritaires de la politique de la ville.

Présentation La Noue

La Noue.png

L’équipe :

L’implantation d’une équipe sur le quartier La Noue date de 1989.

L’équipe est composée de 4 éducateurs spécialisés à temps plein, encadrés par un chef de service.

 

Le périmètre d’intervention :

Depuis 1993, le territoire d’intervention de l’équipe englobe les cités La Noue et Clos Français sur le quartier La Noue. L’équipe concentre sa présence dans  le quartier et aux abords du collège Marais de Villiers.

Les principales caractéristiques du territoire :

 

Situé au sud-ouest de Montreuil, le quartier La Noue / Clos Français est limitrophe de la ville de Bagnolet, séparé par L’A3 et au sud  par le parc des Guilland. Il se caractérise par deux territoires distincts, La Noue qui est une dalle immense sur laquelle se juchent de hauts bâtiments et le Clos Français qui est une sorte de double barre d’habitations.

 

Le quartier La Noue fait l’objet d’un projet de rénovation urbaine et est un des QPV. Le collège « Marais de Villiers » est excentré de ces deux quartiers et se trouve sur le quartier du même nom.

Le nombre de jeunes de moins de 15 ans est en progression constante.